Le Centre Hospitalier est désormais certifié

Le Centre Hospitalier est désormais certifié

Les 21 et 22 novembre dernier, notre Centre Hospitalier a accueilli un expert-visiteur désigné par la Haute Autorité de Santé (HAS) venu évaluer la conformité du circuit du médicament, suite à la réserve émise à l'issue de la visite de certification de la HAS en septembre 2015.

L'expert s'est rendu dans cinq unités de soins et s'est entretenu avec les professionnels de santé. Il a pu constater la mise en ouvre effective de nouvelles organisations destinées à améliorer la sécurité du circuit du médicament.

DECISION DE LA HAS / NOTRE HOPITAL EST CERTIFIE

Après instruction du rapport de l'expert-visiteur, LA HAS NOUS A NOTIFIE LE RAPPORT DE CERTIFICATION DEFINITIF ET SA DECISION : LA RESERVE SUR LE CIRCUIT DU MEDICAMENT EST TRANSFORMEE EN RECOMMANDATION D'AMELIORATION.

LE CENTRE HOSPITALIER DE PAU EST DESORMAIS CERTIFIE AVEC OBLIGATION D'AMELIORATION (CATEGORIE C) SUR LE MANAGEMENT DE LA PRISE EN CHARGE DU PATIENT AU BLOC OPERATOIRE, CONFORMEMENT AUX CONCLUSIONS DE LA VISITE INITIALE.

MERCI POUR VOTRE MOBILISATION

Pour leur mobilisation sans faille et leur ténacité, je tiens à remercier en particulier les acteurs du comité de pilotage du médicament, et en premier lieu le Docteur Revel et le Docteur Jomier qui ont pris la responsabilité du système de management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse. Je veux aussi souligner la très forte implication de la direction des soins et de sa directrice Mme Vivona, et plus largement de tout l'encadrement, ainsi que la direction de la qualité, des usagers et du système d'information conduite par M. Frucquet, qui ont su relayer dans tous les secteurs d'activité les mesures et consignes adaptées à l'enjeu.

Au-delà de ces acteurs, CE SONT TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTE DU CENTRE HOSPITALIER QUE JE REMERCIE POUR LEUR MOBILISATION. Votre travail a été salué par l'expert-visiteur et la HAS.

1 OBLIGATION D'AMELIORATION au bloc opératoire

Concernant le bloc opératoire, l'établissement transmettra à la HAS, au plus tard fin août 2017 (délai de 6 mois), un compte qualité indiquant les actions correctives conduites (notamment la mise en ouvre du CREX, la mise à jour de la check-list ou le renforcement des actions de radioprotection). La HAS pourra alors décider de la certification de l'établissement, éventuellement assortie de recommandations d'amélioration, ou organiser une visite de suivi sur le bloc opératoire. Les efforts doivent rester soutenus car, si le compte qualité permet de valoriser le travail réalisé depuis 18 mois, les vérifications de terrain lors d'une éventuelle visite de suivi seront les seules données qui compteront pour l'actualisation de la position de la HAS sur le bloc opératoire.

7 RECOMMANDATIONS D'AMELIORATION

Plus globalement, il convient de se rappeler que la démarche qualité - gestion des risques est une démarche continue, qui appelle en permanence la mobilisation de tous les acteurs de notre établissement. Quoi qu'il en soit, l'échéance de la prochaine visite de certification n'est pas si lointaine (2019). Ainsi, la direction de la qualité, des usagers et du système d'information reviendra très prochainement vers vous pour relancer les groupes thématiques, par processus et les démarches de patients traceurs, sur les axes du « Manuel de certification ». Si la priorité sera donnée aux recommandations d'amélioration (circuit du médicament, management de la qualité et des risques, gestion du risque infectieux, droits des patients, dossier patient, prise en charge des urgences et des soins non programmés, management de la prise en charge du patient en endoscopie), toutes les thématiques seront traitées.

ETABLISSEMENT DE REFERENCE EN DEVELOPPEMENT

Avec cette excellente nouvelle, nous apportons la preuve que le Centre Hospitalier de Pau, fort de tous ses professionnels, est capable de relever tous les défis, et ils sont nombreux. Notre place d'hôpital de référence sur le territoire, désigné établissement support du Groupement hospitalier de territoire Béarn et Soule, en sort renforcée.

Ainsi, nous gagnons en crédibilité, notamment vis à vis de nos organismes de tutelle et nos financeurs (ARS et Conseil départemental), pour les convaincre de soutenir et accompagner nos projets de restructuration et de développement, notamment la reconstruction de l'ULSD (qui pourrait être très bientôt confirmée), mais aussi l'extension du bloc opératoire et le regroupement des activités anesthésiques et interventionnelles, ou encore la refonte de nos services d'urgences et la réorganisation du pôle femme enfant.

Tous ces projets, et bien d'autres encore, contribueront à améliorer notre offre de soins, la qualité de notre plateau technique, vos conditions de travail, et les conditions d'accueil des usagers et des patients qui nous font confiance au quotidien.

Soyez en tous remerciés.

Jean-François Vinet, Directeur



« Retour à la liste des actualités